Lors de leur deuxième année, les étudiants apprennent un métier manuel parmi trois grandes familles : l’agriculture (maraîchage, élevage…), l’artisanat du bâtiment (isolation thermique, plomberie…), les métiers de bouche (boulangerie, charcuterie…). D’autres métiers plus spécialisés peuvent être envisagés, en fonction des projets professionnels des étudiants.